Qui a déjà escaladé le Burj Khalifa ?

Alain Robert

Celui qui est connu comme le « Spiderman français » a escaladé le plus haut gratte-ciel du monde le 28 mars 2011. Alain Robert, alors âgé de 48 ans, avait gravi les 828 mètres du Burj Khalifa en 6 heures et 40 minutes. Pour lui, pas question d’emprunter les escaliers… l’ascension jusqu’au sommet s’est faite à mains nues par la façade extérieure !

Pour réaliser cet exploit, il a tout de même exceptionnellement accepté d’être équipé de cordes de sécurité.

Sa performance a été réalisée en marge d’une conférence internationale organisée à Dubaï, sur le thème de l’Éducation Sans Frontière. Alain Robert a alors déclaré « J’effectue cette escalade dans un but éducatif. C’est un message d’inspiration pour les jeunes. »

Tom Cruise

Les fans de Tom Cruise savent que l’acteur réalise lui-même la plupart de ses cascades. Pour Mission Impossible 4 (Mission: Impossible – Ghost Protocol), il n’a pas hésité à donner à nouveau de sa personne.

Il a grimpé le long de la paroi verticale de l’édifice le plus haut de Dubaï. Accroché a des câbles, il s’est même lancé dans le vide et a couru perpendiculairement à la façade vitrée. Une cascade qui donne des scènes absolument spectaculaires et qui permet de voir la tour Burj Khalifa sous un angle incroyable. Voici quelques images du Making-of. Âmes sensibles s’abstenir…

Will Smith

L’ascension des 160 étages du plus grand gratte-ciel du monde a pris une heure et… 1 minute à l’acteur hollywoodien de 53 ans. La star de Men in Black a réalisé cet exploit sur invitation de l’Office du Tourisme Visit Dubai. Son ascension a aussi été réalisée en marge de série télévisée « Best Shape of My Life ».

Afin d’atteindre réellement le sommet, Will Smith a même gravi les 200 derniers mètres d’échelle au cœur de la flèche du Burj Khalifa. Fidèle à lui-même, il est monté en faisant ses commentaires avant d’arriver en haut pour tout simplement s’y détendre… Les images prises par un drone sont incroyables.

Joe McNally

Le photographe américain de renommée internationale avait déjà escaladé de nombreuses structures urbaines célèbres. En allant aux Émirats arabes unis, en 2013, Joe McNally a ajouté à son extraordinaire portfolio des vues depuis le sommet du Burj Khalifa.

Accroché en plein ciel, il a réalisé des photos à couper le souffle de grimpeurs chargés de la maintenance de cette merveille d’ingénierie. Il a aussi réalisé une prise de vue mythique de ses chaussures avec en contrebas 828 mètres de vide.

Entrez dans les coulisses de son travail et découvrez les ascenseurs les plus hauts au monde, les échelles à l’intérieur du tube, la pointe de la tour…

Joe McNally a renouvelé son exploit en 2015 pour mettre en exergue le travail incroyable des laveurs de vitres chargés de l’entretien des 24 348 fenêtres de ce building hors normes.

Nicole Smith-Ludvik

La cascadeuse britannique Nicole Smith-Ludvik a atteint le sommet du Burj Khalifa pour les besoins d’une publicité pour Emirates.

Elle y est parvenue depuis le 160ème étage après une heure d’ascension mais ne s’est pas contentée de cet exploit. Après avoir revêtu l’uniforme d’hôtesse de la compagnie, elle a déployé des pancartes avec des messages visant à inviter les voyageurs à visiter Dubaï et l’Expo 2020.

Du haut du gratte-ciel, Nicole Smith-Ludvik a même lancé un « Hi Mom, I’m on top of the world ! » (« Salut maman, je suis au sommet du monde« , à voir sur la vidéo de sa préparation).

Les 33 secondes du film publicitaire réalisé à la plus haute altitude sont à l’image du Burj Khalifa, spectaculaires.

4.5/5 - (2 votes)
Retour haut de page